Vous souhaitez être informé
des nouveautés mises en
ligne inscrivez-vous

 

Sur la route en quittant l'aéroport

Dès notre descente d'avion nous sommes dans le bain, on parle anglais et on roule à gauche, les britanniques sont passés par là et ont laissé leurs prises de courant. C'est un pays d'Afrique qui apparaît propre (pas de sac plastiques partout comme au Sénégal) et les gens que nous avons rencontrés sont aimables et souriants. La circulation est assez dense et la moto est reine ainsi que l'oisiveté de leurs conducteurs. Tout ce qui se vend est exposé à l'extérieur : meubles, vélos... et l'on croise de nombreux marchés. Les pneus sont recyclés en chaussures. Les Massaïs sont souvent persécutés et chassés de leur terre pour développer des projets touristiques de luxe, nous avons croisé certains d'entre eux dans les zones urbanisées, travaillant à la ville ou employés dans les lodges. Une image surprenante un massaï jouant au billard en bord de route. Leur image est même utilisée pour la publicité d'une bière. Il est interdit de prendre en photos les policiers et militaires sous peine de confiscation du matériel. La monnaie est le shilling tanzanien mais en fait tout peut se payer en dollars us. Arusha est le pays du café, nous y avons croisé quelques plantations.

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

 

cliquez sur la photo pour le mode plein écran, un clic pour revenir au mode normal ou "esc"

 

Les photos de ce site ne sont pas libres de droit et sont protégées par les lois internationales sur le copyright. Elles sont la propriété exclusive de l'auteur et ne peuvent être utilisées sans son autorisation.
© Copyright 2009-2018 Marielle Lechaux. Tous droits réservés.