Vous souhaitez être informé
des nouveautés inscrivez-vous

Les îles Galapagos et côte ouest de L'Équateur : du 9 au 23 Juillet 2022

Le voyage

Les îles Galapagos sont un archipel et une province de l’Équateur, situé dans le nord-est de l'océan Pacifique sud, traversé par l'équateur, à près de 1000km des côtes équatoriennes : 19 îles principales dont seulement 4 habitées, et une multitudes d'îlots. Terres volcaniques elles abritent une faune et flore spécifique, dont les iguanes marins et terrestres, les tortues géantes et de nombreuses espèces de "pinsons" qui inspireront à Charles Darwin sa théorie de l'évolution, et à chaque île son écosystème. Elles ont été déclarées Parc National en 1959 entourées de la réserve marine des Galapagos de 133.000 km2. Environ 30 000 personnes y vivent. Une des principales menaces pour les Galapagos est l’introduction d’espèces invasives et c'est pour cela que nos valises seront passées au scanner et même scellées au départ de l’Équateur et à chaque départ pour une nouvelle île. Pour chaque île visitée nous serons accompagnés d'un guide et le temps sera limité. La grande majorité des espèces animales s’observent facilement puisqu’elles ne fuient pas devant l’homme, la distance minimum recommandé est de 2m. Il y a 8h de décalage avec la France en été et nous sommes à 10259km de Paris. Voir le voyage.

Les mammifères marins, poissons et reptiles

Les iguanes marins sont omniprésents de la couleur noire des rochers de lave, l'iguane terrestre est plus rare coloré de jaune. Les tortues géantes sont présentes partout, même sur le bord des routes. Le lézard de lave est magnifique avec son cou rouge. Les otaries des Galapagos sont très nombreuses se prélassant au soleil ou occupant les bancs sur les pontons. L'otarie à fourrure s'est faite plus rare, peut-être aperçue une fois à Los Tuneles. Tous sont des espèces endémiques des Galapagos et parfois unique d'une île à l'autre.
Les baleines à bosse ne seront vu que sur le continent près de Isla de la Plata où les femelles donnent naissance à leur petit, nous en verrons au moins 2 et aussi ce qui est rare un groupe de 10 mâles poursuivant une femelle.
La faune sous-marine est exceptionnelle. Certain d'entre nous irons nager avec les tortues, les raies, les requins, de multiples espèces de poissons et même des hippocampes.
Voir les galeries

Les oiseaux

120 espèces d'oiseaux sont couramment observés, 190 avec les espèces rares et occasionnelles, 31 sont endémiques et 12 sont des sous-espèces, selon le site Avibase

Les oiseaux marins

Les magnifiques fous à pieds bleus dont il existe une sous-espèce "excisa" au Galapagos ont été très facile à observer, en pêche, au nid et en parade nuptiale, comme tous les oiseaux des Galapagos on les approche très facilement, ils n'ont pas peur de l'humain. Leur démarche ressemble à un plongeur sous-marin avec ses palmes. Les fous à pieds rouges et de Grant les accompagnent. Deux types de mouette, à queue fourchue aux mœurs nocturnes, et obscure, endémique rare mais souvent vue. Le pélican brun (S-E urinator aux Galapagos), le noddi brun (S-E galapagoensis), la frégate superbe, le phaéton à bec rouge, le manchot des Galapagos et l'océanite d'Elliot (S-E galapagoensis) complètent le tableau.
Voir les galeries.

Les oiseaux à longues pattes

Le héron des Galapagos, couleur de lave, est le seul échassier endémique. Le bihoreau violacé (S-E pauper aux Galapagos) , le héron strié, le grand héron (S-E cognata aux Galapagos), le flamant des Caraïbes seront occasionellement observés. Sur le continent le héron cocoï, la spatule rosée, l'ibis blanc et l'aigrette bleue se verront en mangrove.
Voir les galeries.

Les passereaux

Les espèces de passereaux sont peu nombreuses aux Galapagos mais presque toutes endémiques comme les "pinsons de Darwin" qui se nomment les géospizes (17), nous n'en observeront que 4 espèces, peut-être plus mais sur photos l’identification est difficile. Le tyran et le moqueur des Galapagos, la paruline des mangroves (S-E aureola aux Galapagos), complètent les rencontres.

Voir les galeries.

Les rapaces

Seul deux rapaces observés aux Galapagos, une effraie d'Amérique, (S-E punctatissima aux Galapagos) dans un tunnel de lave et le hibou des marais (S-E galapagoensis), 2 individus sur l'île Floreana.
Sur le continent la chevêche des terriers sera au rendez-vous à Salinas où 3 individus se laisserons photographiés à moins de 10m. La buse noire, la crécerelle d’Amérique, le balbuzard pêcheur et les urubus noirs et à tête rouge se laisserons voir.
Voir les galeries.

Les limicoles  

Pas d'endémiques mais une sous-espèce Galapagos, pour l’huîtrier d'Amérique (S-E galapagoensis). Plusieurs échasses d'Amérique dans les marais de Puerto Villamil. Le courlis corlieu, le pluvier argenté, le tournepierre à collier, le bécasseau sanderling et le gravelot semi-palmé complètent le tableau.

Voir les galeries.

Tourterelle et colombe

La tourterelle des Galapagos et la colombe à bec jaune sur Isla de la Plata seront les seuls columbiformes observés et évidemment quelques pigeons bisets.

Voir les galeries.

 

Les photos de ce site ne sont pas libres de droits et sont protégées par les lois internationales sur le copyright. Elles sont la propriété exclusive de l'auteur et ne peuvent être utilisées sans son autorisation.
© Copyright 2009-2022 Marielle Lechaux. Tous droits réservés.