retour listes des palmipèdes

 

oiseaux images
- Grand Cormoran

GRAND CORMORAN

Grand palmipède noir, avec les joues et la gorge rose-chair. Les yeux sont verts. Le bec légèrement crochu et puissant est noirâtre avec la base jaune-orangé. En période nuptiale il a une tache blanche sur la cuisse et, la tête et le cou blanchissent. Les jeunes ont une teinte plus marron et le ventre blanc tacheté.

On le voit un peu partout. Il fréquente tous les points d'eau car c'est un excellent pêcheur. Il plonge pour se nourrir et peut avaler des proies volumineuses, il est donc présent aussi bien en mer que sur les fleuves et étangs à l'intérieur des terres.

On le voit seul très souvent ou en très petits groupes. Un site où il est très présent est le barrage d'Arzal souvent aligné sur les plots flottants.

- Cormoran Huppé

CORMORAN HUPPÉ

Il n'est pas présent dans le Golfe mais on peut en rencontrer vers Locmariaquer, Quiberon et à Belle-Ile. Il est par contre très présents en nord Bretagne.

Il est plus petit que le grand cormoran, tout noir avec un bec plus fin à la base également jaune. Il possède une petite huppe sur la tête seulement présente au printemps. Sa tête est plus ronde que le grand cormoran. Les jeunes sont marrons avec un ventre plus clair, essentiellement présents sur cette photo avec un adulte.

Une zone de nidification intéressante se trouve au Cap Fréhel dans les Côtes d'Armor.

   
- Goéland Argenté

GOELAND ARGENTÉ

C'est le goéland le plus fréquent sur nos côtes. Mâle et femelle identiques. De taille moyenne il a le dos et les ailes grises claires, la tête et le ventre blanc. Les pattes sont roses, le bec assez fort est jaune avec un point rouge.

Les jeunes sont tigrés marron-beige. Ils mettent 3 ans à devenir adulte, devenant progressivement gris.

Il est présent un peu partout parfois en grand groupe : Banastère, Penvins, Portivy. Ils accompagnent les mouettes dans les champs quand les paysans labourent.

- Goéland Brun

GOELAND BRUN

De même taille que le goéland argenté, il s'en différencie par ses pattes jaunes et par la couleur du dos et des ailes, d'un gris plus sombre.

Il est souvent présent en petit groupe au Moulin de Pomper mêlés aux autres goélands et mouettes. On le voit seul à Pen-en-toul.

- Goéland Cendré

GOELAND CENDRÉ

Goéland plus petit que les autres, avec le bec et les pattes jaunes verdâtres, le dessus gris moyen, l'oeil rouge.

Il est présent en aout-septembre sur les parcs à huîtres à gauche de l'île Berder, en compagnie des sternes, et fréquemment à Penvins.

- Goéland Leucophé (hors Golfe)

GOELAND LEUCOPHÉ

Très peu présent en Bretagne ( j'en ai vu une seule fois à Larmor-Baden). Il remplace notre goéland argenté dans le sud de la France. Il lui ressemble mais ses pattes son jaunes.

- Goéland Marin

GOELAND MARIN

Le plus grand des goélands. Son dos est gris ardoisé presque noir, tête et ventre blanc, pattes claires blanc-rosé, un bec volumineux.

Le plus souvent isolé, présent sur la côte sauvage, notamment à Portivy, et au moulin de Pomper.

   
- Mouette Mélanocéphale

MOUETTE MÉLANOCÉPHALE

Ce n'est pas la mouette la plus fréquente, on la rencontre en compagnie des mouettes rieuses plus communes.

Elles a le dos gris-clair, le bout des ailes est blanc, les pattes sont rouges, le bec est rouge cerclé de noir avec le bout jaune, la tête blanche en hiver, les paupières sont blanches mieux visible en période nuptiale quand la tête devient noire.

A voir vers l'île de Berder, le moulin de Pomper, Penvins, Saint-Armel.

- Mouette Pygmée

MOUETTE PYGMÉE

Petite mouette, au bec court , fin et noir. Les pattes sont rouges, le dos est gris clair, le dessous des ailes gris foncé.

Vues plusieurs fois à Suscinio

- Mouette Rieuse

MOUETTE RIEUSE

Mouette la plus fréquente et la plus abondante. Se reconnaît à son corps gris clair sur le dos, blanc sur le ventre et la tête blanche en hiver, son bec et les pattes sont rouges. Le bout des ailes est noir. En période nuptiale la tête devient couleur chocolat ainsi que les pattes et le bec.

Présente un peu partout, souvent en grand groupe comme à Suscinio, au Moulin de Pomper, à Penvins et Portivy...

- Mouette Artricille (Guadeloupe)

MOUETTE ARTRICILLE

C'est l'équivalent en Guadeloupe de notre mouette rieuse, elle a le dessus gris foncé, les pattes noires, la tête marron foncé et le bec rouge foncé.

- Mouette Tridactyle (hors Golfe)

MOUETTE TRIDACTYLE

Cette mouette n'est pas présente dans le Morbihan, elle vient nicher dans les falaises du cap Sizun et du cap Fréhel. Elle diffère des autres par son bec jaune et ses pattes noires. Son dos est gris, la tête blanche.
C'est un oiseaux essentiellement pélagique.

   
- Sterne Caugek

STERNE CAUGEK

La plus grosse des sternes présente chez nous. Elle est reconnaissable à ses pattes noires, son long bec noir à bout jaune. Le dessus est gris clair, la calotte est noire en période nuptiale avec une huppe, à partir du mois de juillet elle se présente la tête blanche, entourée d'un couronne noire ressemblant à une personne chauve.

Berder, Portivy, Penvins, Banastère.

- Sterne de Dougall

STERNE DE DOUGALL

Espèce relativement rare, n'est présente dans le Golfe qu'en retour de migration en aout-septembre, visible autour de Berder.

Elle peut être très facilement confondue avec la sterne pierregarin, très fréquente. Quand on a la chance de la voir elle se présente comme ici avec le bec noir, les pattes rouge-vif, la calotte redevient blanche. Sa queue est très longue et le bout des ailes est plus blanc que chez la pierregarin.

- Sterne Naine

STERNE NAINE

Peu fréquente.

Comme son nom l'indique elle est petite, mais très reconnaissable avec son bec et ses pattes jaunes. Calotte noire comme toutes les sternes mais avec le front blanc.

Il s'agissait ici d'un petit groupe observé au Marais de Lasné.

- Sterne Pierregarin

STERNE PIERREGARIN

Sterne la plus fréquente dans le Golfe. Elle vient chez nous pour nicher, arrive en avril-mai et repart à la fin de l'été. Très bruyante sur les sites de nidification : Marais de Lasné, Pen-en-Toul.

En vol, on la voit très facilement au port de Larmor-Baden, à Berder et autour des sites de nidification. Elle nourrit son petit jusqu'à l'envol. Vol très caractéristique avec des stationnaires avant de plonger.

- Sterne Royale (Guadeloupe)

STERNE ROYALE

Grosse sterne à bec jaune et patte noire. Peut occasionnellement se voir en Europe

- Sterne Fuligineuse (Guadeloupe)

STERNE FULIGINEUSE

Cette sterne évolue en pleine mer, ne venant à terre que pour nicher. Elle est présente en Guadeloupe à la pointe sud-est de l'île papillon, sur les rochers de la pointe des châteaux.

- Petite Sterne (Guadeloupe)

PETITE STERNE

Pratiquement identique à la sterne naine.

retour listes des palmipèdes