retour liste des palmipèdes

 

oiseaux image
- Grèbe Castagneux

GRÈBE CASTAGNEUX

C'est un petit palmipède d'apparence ronde, avec un petit bec court jaune à la base, il est de couleur marron foncé avec des zones plus claire sur le cou. En arrière présente un aspect touffu avec une petit plume qui en dépasse. En plumage nuptial il est plus brun foncé avec les joues et le cou brun roux.

On les voit très facilement à Pen-en-Toul l'hiver, en petits groupes toujours prompt à se sauver en courant sur l'eau, comme la foulque.

- Grèbe Huppé

GRÈBE HUPPÉ

Le plus grand des grèbes, très reconnaissable, cou blanc, joues blanches, oeil rouge, bec long et pointu rose, le corps sombre, le ventre blanc. Il possède une huppe noire et une superbe collerette noire et orangée, qui sont bien visible lors de la parade nuptiale.

Elles sont assez nombreuses sur l'étang de Noyalo. On la voit de façon isolée à Larmor-Baden, Berder, Pen-en-Toul (côté mer), je l'ai également vu à Suscinio, Penvins, Étang au Duc à Vannes, barrage d'Arzal.

- Grèbe à Cou Noir

GRÈBE À COU NOIR

Petit grèbe un peu plus grand que le castagneux. Il est de couleur gris foncé sur le dos, clair sur le cou, les joues et l'arrière. L'oeil est rouge, lumineux, le bec est court, pointu, noir et légèrement retroussé.

Ils sont peu nombreux et on les voit de temps en temps de façon isolé dans le port de Larmor-Baden, vers Berder, Pen-en-Toul, la pointe des Émigres, et du Bill (Mousterian)

- Grèbe à Bec Bigarré

GRÈBE À BEC BIGARRÉ

En nuptial il a le dessus brun sombre, flancs brun plus clair, cou et nuque brun-gris, front et gorge noirs, cercle oculaire blanc, bec épais blanc à collerette centrale noire. En internuptial il perd la collerette du bec et son plumage est plus roux. Il est un peu plus grand que le castagneux mais la tête et le bec sont plus gros.

   
- Harle Bièvre

HARLE BIÈVRE en hiver

Ce grand canard n'est pas présent en principe dans le Golfe, ici photographié sur le lac d'Annecy, mais j'en ai observé un sur la mare de l'hopital en décembre 2010

Mâle et femelle ont le même aspect l'été, dos gris clair, tête et haut du cou roux, long bec rouge crochu denticulé. L'hiver le mâle est très différent : dos, tête et cou noir, bas du cou, flancs et ventre blanc et bec rouge très foncé.

Ils transportent leur couvées sur leur dos comme les cygnes et les grèbes

- Harle Huppé

HARLE HUPPÉ mâle en hiver

Taille et allure semblable au harle bièvre. Bande noire sur le dos, blanche sur les flanc et le reste gris, la tête noire verdâtre, bec long rouge crochu pour le mâle. La femelle a le corps gris et tête marron clair, ressamblant au harle bièvre.

Il est présent l'hiver. Vu dans le port de Larmor-Baden, pointe de Locmiquel, vers Port-Blanc, étang de Toulvern.

   
- Bernache Cravant

BERNACHE CRAVANT

Cette oie est la reine du Golfe, pouvant atteindre 10 000 individus. Elles arrivent dès le mois de septembre (quelques individus), octobre-novembre est la période où on en voit le plus, elles repartent en mars, les dernières début avril. Elles migrent vers la Sibérie pour nicher dans la toundra.

Très reconnaissable à sa couleur marron, plus ou moins clair sur le dos, très foncé sur le cou et la tête, son arrière est blanc. Elle possède une ligne blanche en haut du cou. Les jeunes sont reconnaissable en début de saison par de fines lignes blanches sur les flancs. Elles sont très bruyantes, chantant en coeur d'une voix rauque.

Les plus grande concentration se font en début de saison, elles sont localisées dans la partie Est du Golfe : Saint-Armel/Tascon, Saint-Colombier, Kerbodec, Anse de Mancel. C'est alors que l'on peut assister à de superbes envolées. Ensuite elles se dispersent dans tout le Golfe, on peut alors les voir dès janvier dans le port de Larmor-Baden, plage de Locmiquel, Conleau.

- Bernache du Canada

BERNACHE DU CANADA

Cette bernache élégante n'est pas fréquente dans nos régions, il s'agit d'une espèce originaire d'Amérique et introduite en Europe. Une est présente à l'hopital de Vannes sur la mare à côté de l'étang au Duc, elle est accompagnée d'une oie cendrée.

Elle est reconnaissable à sa tête et cou noir, barrée de blanc sur les joues et sa poitrine blanche.

- Oie Cendrée

OIE CENDREE

Elle ressemble à l'oie domestique. L'ensemble du plumage est gris-brun avec des reflets blancs sur le dessus, gris plus clair tacheté de noir sur le dessous. Le ventre et le dessous de la queue sont blancs. Le bec est épais orangé et elle présente un cercle orange autour de l'oeil.

Elle est rare dans notre région, mais peut-être observée. Un individu est présent sur la mare de l'hopital de Vannes près de l'étang au Duc.

   
- Plongeon Catmarin

PLONGEON CATMARIN

Peut être aperçu rarement, l'hiver, celui-ci était présent au port de Larmor-Baden.

La face et le devant du cou sont d'un blanc pur, et le dessus est brun foncé finement tacheté de blanc. Le bec est assez long pointu grisâtre. L'oeil a un reflet rougeâtre.

   
- Pélican Brun (Guadeloupe)

PÉLICAN BRUN

Très caractéristique avec son allure massive. Il est facile à observer dans les différents ports de l'île.

Il est muni d'un long bec recourbé vers le bas à son extrémité. La mandibule inférieure est muni d'une poche de peau brunâtre dilatable qui lui sert à capturer les poissons. Sa couleur est variable, gris strié de brun sur le dessous, le ventre est plus foncé. Le cou est souvent marron vif avec le dessus de la tête blanche ou blanc avec la tête jaune. Les jeunes ont un plumage brun plus uni et le dessous blanchâtre.

C'est le seul pélican à plonger pour se nourrir.

- Fou Brun (Guadeloupe)

FOU BRUN

Même allure que notre Fou de Bassan mais il a une couleur marron uni, blanc en dessous, le bec est long rosâtre, les pattes jaunes.

- Frégate Superbe (Guadeloupe)

FRÉGATE SUPERBE juvénile

Ce n'est pas un palmipède, mais elle fait partie de la même famille que le pélican. C'est un oiseaux de très grande envergure. Son plumage de base est noir, le bec est gris et crochu. Le mâle est tout noir, pattes noires et il possède une poche rouge au niveau du cou qu'il gonfle comme un ballon de baudruche pour séduire la femelle. La femelle a les pattes roses et un poitrail blanc. Les jeunes ont la tête toute blanche ainsi que poitrail et les pattes.

Cette oiseaux se nourrit de poisson mais ne plonge pas car son plumage n'est pas imperméable, il attrape sa nourriture à la surface de l'eau.

retour liste des palmipèdes